Collèges au Théâtre première rencontre

Ce mercredi 13 novembre 2019, au Conseil Départemental de l’Aude a eu lieu la rencontre entre Nicole Abar et les professeurs des collèges dans le cadre de la journée de formation pour Collèges au Théâtre. Après l’introduction de Jean-Noël Lloze, conseiller départemental chargé de la culture, Mme D’Amico, responsable de la Culture au Département et Nadine Egéa, présidente de l’ATP, ils ont découvert avec surprise le parcours de cette femme, une ancienne championne de football féminin au palmarès sportif impressionnant.

C’est ainsi qu’elle se présente « trois fois championne de France et pourtant vous ne me connaissez pas », marquant ainsi dès le début de son discours la différence nette entre le traitement fait aux équipes féminines par rapport aux équipes masculines.

Après sa carrière de footballeuse elle décide de s’investir en tant que féministe dans la lutte pour l’égalité entre les hommes et les femmes dans le domaine sportif mais pas seulement, puisqu’elle monte un projet d’éducation pour l’égalité des filles et des garçons dans le sport intitulé Passe la balle (dans les écoles élémentaire et les classes de 6ème) et participe aussi à l’opération pilote  ABCD de l’égalité dans les écoles (pour lutter contre les inégalités et le sexisme de genre).

Collèges au Théâtre  propose cette année aux élèves de 5e le spectacle Jimmy et ses sœurs par la Compagnie de Louise, qui aborde le thème de l’inégalité homme/femme à travers l’histoire de Princesse, la dernière fille d’une fratrie, qui se travestit en garçon et prend le prénom de Jimmy pour pouvoir sortir de chez elle et aider sa famille dans un monde où les femmes ne peuvent désormais plus sortir seules. Elle finit par prendre goût à son identité masculine.

Il ne s’agit pas seulement d’inégalité mais aussi de la question du genre et de l’identité. Un sujet important à aborder aux collèges au moment où les adolescents interrogent leur identité et leur place dans le monde.

L’intervention de Nicole Abar était donc plus que pertinente vis-à-vis du sujet. Ce fut une joie de partager avec elle son énergie et son investissement dans ce combat plus que jamais à l’ordre du jour.

 

 

Je terminerais donc sur une citation de Nicole Abar :

« Je ne suis pas un garçon manqué, je suis une fille réussit ».