Les ATP, quelle HISTOIRE !

Au commencement, la mobilisation des spectateurs

Les Amis du Théâtre Populaire (ATP) sont, à l’origine, des associations de spectateurs créées pour soutenir l’action de Jean Vilar à la direction du festival d’Avignon et du Théâtre National Populaire (TNP). Mais Jean Vilar, qui est-ce ? Un comédien et metteur en scène, sétois d’origine, qui avait pour ambition, au sein du TNP,  de conquérir un vaste public avec des œuvres exigeantes  “et un art de la scène libéré”. Il s’est affranchi des conventions de l’époque pour ouvrir le théâtre aux spectateurs novices.

Théâtre populaire signifie apprendre et apprendre : libérer l’homme.”

En 2016, 16 ATP sont actives en France :

ATP d’Aix-en-Provence
ATP de Nîmes
ATP de Millau
ATP Terres du Sud
ATAO Orléans
Amis du théâtre de Biarritz
ATP de Lunel
ATP d’Uzès 
ATP d’Alès
ATP de Roanne
ATP des Vosges
ATP de Poitiers
ATP Villefranche
ATP d’Avignon
ATP de Dax

Ces ATP sont regroupées au sein de la Fédération d’Associations de Théâtre Populaire.
www.fatp.fr

Chaque année, la  F.A.T.P. soutient en la coproduisant et en la diffusant dans son réseau la première mise en scène en France d’un texte francophone d’un auteur vivant.

Elle reçoit à cet effet une subvention du Ministère de la culture – Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles.

Outre cet apport, le soutien se fait par la diffusion – et donc l’achat du spectacle – dans les différentes Associations de Théâtre Populaire (ATP), sous réserves de disponibilités notamment de salles. Ainsi chaque année, de 15 à 20 représentations ont lieu dans les différentes ATP.

L’ATP dans l’Aude, une trentenaire en pleine forme

Depuis 1983, l’ATP de l’Aude a bien dû accueillir plus de 60 000 spectateurs (difficile de faire les comptes exacts…)  Une centaine de bénévoles se sont succédé au montage, démontage, affichage, tartinage, pliage de pendrillon, et on en passe et bien d’autres.

Objectif avoué, désacraliser le théâtre, le sortir des lieux dont on n’ose pas pousser la porte si on n’a pas le mode d’emploi. Rapidement, danse et cirque contemporains se sont joints à l’aventure, désireux eux aussi de découvrir de nouveaux spectateurs dans tous les coins de l’Aude.

GRAND merci à tous les bénévoles et salariés qui se succèdent depuis 30 ans et font l’ATP !