Les Langues paternelles

C’était le …VENDREDI 1ER MARS 2013

SALLE POLYVALENTE D’ALZONNE

Langues paternelles - Alice Jones

L’ATP s’associe une fois de plus au réseau ARC en CIEL

pour accueillir « Les Langues paternelles » du collectif De Facto

Tarifs  15 / 10 / 5 / 1 € – Réservation conseillée 04 68 69 53 65

En visite au Futuroscope avec ses trois enfants, David apprend la mort de son père sur un lit d’hôpital. Une libération : un père insupportable. Excentrique et drôle. Absent mais envahissant. Bourré d’amour et de défauts.

Futuroscope, Judéoscope, Familloscope.

De plongeoirs pourris en monstres tièdes, comment les mots du père font-ils de nous, à notre insu, ce que nous sommes ?

La parole galope d’un corps à l’autre, d’un père à l’autre, d’un fils à l’autre. Trois acteurs sont seuls au centre d’un plateau blanc.

L’un semble narrateur ; le deuxième paraît incarner David ; le troisième prend en charge tous les autres personnages croisés.

Puis les voix se mélangent…

Le plateau immaculé se noircit peu à peu…

En marge, une bande magnétique tourne, vestige sonore du passé traumatique…

Pourquoi parler de la paternité ?

Parce que nous sommes des fils qui devenons des pères. Parce que la charge violente de haine et d’amour, que cette double condition renferme, nous fascine. Parce que l’état du monde et l’histoire de notre société confèrent aujourd’hui à cette condition un aspect inédit : Nous sommes les premiers pères nés après la contraception légalisée, les premiers pères massivement enfants de divorcés, les premiers pères aux pères qui cuisinent et aux mères qui travaillent, les premiers pères élevés à la Dolto, les premiers pères aux pères présents.

Autour de l’ATP et d’Arc en Ciel, tous les acteurs associatifs, culturels, socio-culturels d’Alzonne se sont réunis et vous ont concocté un programme d’activités sur la paternité.

Durée 1 h 15 – dès 14 ans

Production De Facto asbl / Diffusion Habemus Papam
D’après le roman éponyme de David Serge (éd. Robert Laffont)

Adaptation Antoine Laubin, Thomas Depryck
Distribution Hervé Piron, Vincent Sornaga, Renaud Van Camp
Mise en scène Antoine Laubin, assisté par Christelle Alexandre
Dramaturgie Thomas Depryck
Lumières et régie Gaspard Samyn
Scénographie et costumes collectif De Facto
Aide Ministère de la Communauté française de Belgique – Service du Théâtre
Soutien Centre Culturel Jacques Franck
Crédit photo Alice Jones

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s