L’INSTANT K – Dimanche 14 octobre – Carcassonne

La saison Jeune Public de l’ATP à Carcassonne a démarré dimanche 14 octobre avec la création de « L’Instant K » de la compagnie Daraomaï.

Un très beau moment de cirque et d’accro-danse, poétique, drôle, émouvant, splendide.

Cette création prend désormais la route pour une quarantaine de dates.

 Vent de folie rue Courtejaire !

Les jeunes spectateurs ont pris le nom de la saison au pied de la lettre : on a assisté à un abordage en règle du Théâtre Jean Alary ! Ce dimanche après-midi grisâtre a vu débarquer une cohorte de moussaillons. D’où un retard de 20 minutes sur l’horaire, et hélas quelques malheureux, qui n’avaient pas réservé. Pour la prochaine fois, qu’on se le dise, il est prudent de réserver par mail, là : reservation@mairie-carcassonne.fr . L’idéal étant de retirer physiquement ses billets au guichet, dans les horaires d’ouverture évidemment. Plus d’infos ici.

Envie de retrouver cet instant ? Lisez Mickaël Ende : « Il y a Momo, il y a Kaïros, il y a Grome, contraction de gris et d’homme. Momo est née dans un roman de Mickael Ende. Les horloges, la mesure n’ont pas prise sur elle. Momo vit dans son coeur, hors du temps. Kaïros est un jeune dieu fougueux, il est né de l’esprit enchanté des anciens grecs. Kaïros est rapide, ailé ; il faut le saisir par les cheveux. Il est le dieu du juste moment : avant c’est trop tôt, après c’est trop tard. Grome nous ressemble : agité, rationnel, obsessionnel. Il est aveugle avec des yeux et sec avec un coeur. Grome, plus que tout, craint l’accident…car quand vient l’accident… les horloges s’arrêtent, comme une trouée de lumière dans un ciel nuageux : c’est l’instant K. Alors le Kaïros se laisse saisir par les cheveux. C’est une porte sur le bonheur, un sauf-conduit pour l’amour, l’absurde se tait quelques instants ». Jean Yves Peñafiel

C’était DIMANCHE 14 OCTOBRE 17H à CARCASSONNE,
au THÉÂTRE JEAN ALARY

“Trois corporalités traduisent à leur manière, dans leur propre style, les confins de l’âme humaine. Un voyage acrobatique où le mouvement s’impose comme un mode d’expression authentique : acrobatie, mât chinois et portés se mêlent pour rythmer l’univers intime et poétique de L’instant K.” Agnès, David et Greg

Direction artistique collective des artistes en scène

Mise en scène collective des artistes en scène et Jean Yves Peñafiel
Avec Agnès Fustagueras i Puig, David Soubies et Greg Feurté
Création lumière Patrick Ponchant
Création musicale David Soubies
assisté de Yoann Scheidt
Création costume Aurélie Jacob
Photographie Yahnn Owen

Spectacle co-accueilli dans le cadre des Régionales, programme initié et organisé par la Verrerie d’Alès/PNC-LR et soutenu conventionnellement par Réseau en Scène

Co-production La Verrerie d’Alès / PNC LR , C.R.A.B.B. Résidence Le Théâtre Scène National de Narbonne, Théâtre Jean Alary de Carcassonne en co-accueil avec l’ATP de l’Aude, Transversales Scène conventionnée pour les Art du Cirque, La Verrerie d’Alès/PNC LR, Espace culturel de Ferrals les Corbières, FEP d’Alzonne, C.R.A.B.B. Avec le concours de Conseil Régional du Languedoc-Roussillon, Conseil Général de l’Aude, Conseil Général des Landes, Ville de Carcassonne.

Une réflexion au sujet de « L’INSTANT K – Dimanche 14 octobre – Carcassonne »

  1. tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…
    tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…

    on a tout aimé

    tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…

    on a tout aimé

    tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…

    on a tout aimé
    tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…

    on a tout aimé

    tout était beau en tous cas…

    le mouvement… la technique au service de l’art

    la musique

    les costumes

    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…

    on a tout aimé

    tout était beau en tous cas
    le mouvement … la technique au service de l’art
    la musique
    les costumes
    les éclairages

    de la poésie, du rêve, de la douceur…
    on a tout aimé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s